La Compagnie

Tout a commencé ..." de cette manière, un jour de 1996, quand Anna s’embarque pour son grand voyage comme compagnie de théâtre.

La Compagnie porte le nom de son actrice Anna Roca. Née à Olot en 1967, elle a dévoué une grande partie de sa vie au théâtre destiné aux enfants et à la famille. 
Les connaissances d’Anna en matière d’interprétation proviennent de son étape au Lycée Festino Barocco de Barcelone, avec Manuel El lllo et Txiqui Berraondo. Cette compilation lui permet de faire ses débuts dans l’enseignement du théâtre dans des écoles primaires et secondaires.


Quelques années plus tard, cette longue expérience dans le secteur la mène à créer une École de Théâtre dans le centre-ville d’Olot, au centre culturel "Els Catòlics". Actuellement, elle dirige, en collaboration avec Marta Rius, un atelier de théâtre dénommé « Groc Llimona ».


Quant aux spectacles, le premier, Les Contes d’Anna (1996), réussit à surprendre énormément le public, en dépit de sa simplicité. La manière de raconter les histoires, de les théâtraliser, les changements de voix, le rythme, et les adaptations des contes, lui ont rapporté le succès du moment. C’est ainsi qu’elle commença avec les contes et continua avec des spectacles de plus en plus théâtralisés.

Elle a toujours misé fort sur la qualité, sur un théâtre familial de pointe : Contes sur les toits, La ferme de Pedrín, Quand j’étais petite, Contencinc, Les nouveaux souliers de l’empereur, La ferme la plus petite du monde.


La Compagnie adore les défis, et donc, une fois que le marché du théâtre familial eut été bien installé, elle réalisa son premier montage pour un public d’adultes : « Captifs », qui reçut de très bonnes critiques, avec des textes de Joan Barril et la direction de Josep Maria Miró.


En matière de collaborations, après avoir travaillé comme actrice auprès de Viridiana de Huesca dans le spectacle « Et quand la pluie ne me tombe pas dessus, elle me tombe dedans » dans le cadre de proyectos 3.0. Anna Roca accueillit cette compagnie à Olot, dans son spectacle « En marche », dont elle assura la production exécutive et où elle travailla comme assistante de direction auprès de Jesús Arbués.